Le Grand Livre de la Vente, 2ème édition

Nicolas Caron et Frédéric Vendeuvre

Publié : 10 juillet 2015
Par :

1 commentaire

 

Le grand livre de la vente deuxième édition

Vous ne saviez pas quoi lire cet été?

Eh bien, nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de la deuxième édition du Grand Livre de la Vente .

Voilà donc de quoi lire pour supporter (nous savons que ce sera dur) notre pause annuelle dans les publications du Grand Blog de la Vente…Et vu l’épaisseur de l’ouvrage, cela vous fera aussi un bel oreiller de plage.

Plus sérieusement, sept ans après sa sortie initiale, nous sommes heureux de constater que le pari qui consistait à « oser » plus de 700 pages sur la vente s’est révélé gagnant et nombre de professionnels de la vente y ont trouvé une solide base de travail.

Grâce à une nouvelle mise en page et quelques ajustements, le volume a été légèrement réduit. Bien entendu nous avons mis à jour les exemples et enrichi cette deuxième édition, notamment avec une présentation des nouveaux outils d’aide à la prospection et la stratégie grands comptes.

A l’époque de sa sortie, nous avions illustré dans cet article nos motivations pour nous lancer dans la rédaction de cet ouvrage.

Aujourd’hui, le succès de cet ouvrage nous conforte dans le fait que les métiers de la vente sont tous les jours davantage considérés comme des fonctions clés des entreprises mais aussi que de nombreux métiers prennent conscience de l’importance des compétences commerciales pour réussir. (indépendants, entrepreneurs, experts techniques etc..)

 

La vente, un vrai métier !

Le grand livre de la vente La vente un vrai métier

Aujourd’hui, rares sont les métiers où la concurrence n’exige pas le meilleur en matière commerciale.

Le temps où  certains choisissait les métiers commerciaux par défaut est probablement en train de s’achever. 

Vendre n’est pas (n’est plus) un gros mot, et le « savoir-vendre », dans un contexte difficile tel que nous le connaissons depuis plusieurs années est une véritable expertise qui se travaille dans la durée, par un enrichissement permanent, car l’ennemi dans la vente c’est la routine.  

Les meilleurs vendeurs ont compris ce danger. La routine conduit à l’appauvrissement des arguments, aux stéréotypes, au décalage concurrentiel. Les compétences commerciales doivent être régulièrement entretenues, développées, peaufinées pour leur permettre d’atteindre le meilleur.  Et le meilleur ce n’est pas seulement se fixer des objectifs ambitieux de résultats mais aussi, voire surtout de ce qu’on appelle des objectifs de « maîtrise », des objectifs de process. Ce qui mobilise  les meilleurs vendeurs et leurs managers c’est aussi la maîtrise parfaite du geste, de la technique de la méthode. Ils veulent devenir le meilleur possible dans la maîtrise de leur art. Les résultats ne sont alors que la conséquence logique de cette maîtrise. 

C’est aussi pour cela que les meilleurs commerciaux sont des gens qui aiment vraiment leur métier. Il faut l’aimer pour être prêt à consacrer l’énergie nécessaire à la recherche permanente du meilleur  « chemin », qui conduira naturellement aux résultats.

La vente, un actif de l’entreprise !

Le grand livre de la vente La vente un actif de l'entreprise

Le succès de cet ouvrage est aussi une preuve supplémentaire que l’efficacité commerciale commence à  être considérée comme un véritable actif de l’entreprise.

Même si il y a encore beaucoup de travail d’évangélisation à faire, chaque jour  davantage  de dirigeants soulignent l’importance du dernier maillon de la chaine qui relie la production au chiffre d’affaires.  Nous constatons dans beaucoup d’entreprises, notamment les plus grandes,  un certain rééquilibrage des pouvoirs dans l’entreprise. Les directions commerciales y font plus facilement entendre leur voix par rapport aux autres fonctions…Ainsi les projets « globaux » de renforcement des équipes commerciales sont plus nombreux avec des exigences de cohérence de messages et de rapidité de déploiement quelles que soient les régions du monde où sont basées leurs équipes.

 

 

La vente, un métier d’avenir

Le grand livre de la vente La vente un métier d'avenir

Une rapide recherche sur Google sur le sujet peut suffire pour convaincre ceux qui en doutent encore.

Les cadres commerciaux sont très recherchés et difficiles à trouver. Et pour peu que l’entreprise soit exigeante dans ses critères, alors là le déséquilibre entre offres de postes et bons candidats est impressionnant.

 

Allez, Bonne lecture estivale à tous !

Rendez-vous en Septembre !

Nicolas Caron et Frédéric Vendeuvre

Le Grand livre de la vente 2ed

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commenter cet article

commenter cet article :
  • *Champs obligatoires

1 Commentaire

Le 6 août 2015 à 10:05

Il est toujours intéressant de s’informer de tout ce qui se passe. Il également profitable de toujours apprendre afin d’exceller surtout dans le domaine de la vente d’autant que la concurrence devient de plus en plus rude. Je suis particulièrement d’accord avec vous sur le point « l’ennemi de la vente c’est la routine ». Il faut savoir innover. J’espère que ce livre nous sera d’une grande aide.

X
Cet article vous a plu? Partagez le!
Le grand livre de la vente deuxième édition
http://www.legrandblogdelavente.com/